[Formations]
L’Université Populaire

En partenariat avec le magazine en ligne Orient XXI, l’iReMMO vous convie à son Université Populaire, consacrée à la Méditerranée et au Moyen-Orient.

Fondé il y a 2 ans, Orient XXI est un média indépendant qui a pour ambition d’offrir un autre regard sur le monde arabe et le monde musulman.

Cette Université Populaire permet à celles et ceux qui le souhaitent d’approfondir leurs connaissances et leurs réflexions grâce à des sessions de formation animées par des spécialistes (universitaires, chercheurs, journalistes, acteurs de terrain, etc.).

Ces sessions ont lieu un samedi par mois et sont chacune composées de trois conférences.

Participation :
- 20 euros par session (12 euros pour les étudiants et les demandeurs d’emploi).
- Formule d’abonnement annuel : 120 euros pour l’ensemble du cycle (80 pour les étudiants/demandeurs d’emploi).

Horaires :
- Séance 1 : 10h30-12h30
- Séance 2 : 14h-16h
- Séance 3 : 16h-18h

Contact et inscription : infos@iremmo.org


Programme de l’année 2015-2016

Le pouvoir politique et l’islam à travers l’histoire

Parmi les lieux communs concernant l’islam, il en existe un particulièrement tenace : il n’aurait jamais accepté la séparation entre religion et politique, contrairement à la chrétienté. Mohammed, Prophète et chef de guerre, aurait été à la fois envoyé de Dieu, chef militaire et dirigeant d’un Etat en construction, alors que Jésus aurait simplement professé un message de paix et appelé « à rendre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu ».

Pourtant, l’histoire réelle, concrète, telle qu’elle s’est déroulée depuis le VIIe siècle, infirme ces évidences. Plutôt que d’entrer dans un débat sur les textes religieux, sur ce que dit « vraiment » le Coran, débat certes nécessaire mais tout à fait limité, nous voulons, au cours des sessions de cette Université Populaire, aborder les rapports concrets qui se sont tissés à travers 1400 ans entre les pouvoirs musulmans et la religion.

Cette histoire commence, bien évidemment, dans la péninsule Arabique, au VIIe siècle, avec les structures sociales et religieuses qui vont être ébranlées par la prédication de Mohammed et l’édification du premier pouvoir musulman. En quelques dizaines d’années, l’islam conquiert une large partie du monde connu, de l’Espagne aux confins de la Chine. Des empires se mettent en place – omeyyade d’abord, ensuite abbasside –, dirigés par le Calife, commandeur des Croyants. Mais les rapports entre ces dirigeants et la religion sont-ils différents de ceux qui se tissent, à la même époque dans l’empire byzantin ? Après la disparition de l’empire abbasside sous les coups des Mongols en 1258, l’empire ottoman s’affirme, à partir du XVe siècle comme une des grandes puissances européennes. Peut-on comparer son fonctionnement avec celui des grands empires contemporains, austro-hongrois ou tsariste ?

Puis survient la longue période de colonisation et de décolonisation, l’avènement des Etats modernes. Aujourd’hui, on compte une cinquantaine d’Etats à majorité musulmane. Comment fonctionnent-ils ? Sur quelles bases légales, sur quelles constitutions ? Quelle y est la place de l’islam et des autres religions minoritaires ? Quelle est la place qu’y ont les femmes ? Autant de questions auxquelles ces sessions de l’université populaire tenteront de répondre.

Samedi 10 octobre : L’Arabie au temps du prophète de l’Islam

- Séance 1 (10h30-12h30)

L’Arabie avant l’Islam, avec Abdellatif Idrissi, enseignant chercheur à l’université Paul-Valéry Montpellier III et à l’Académie des langues anciennes.

- Séance 2 (14h-16h)

Mohamed ou Mahomet : Prophète et dirigeant politique, avec Pierre Lory, islamologue et Directeur d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) à Paris.

- Séance 3 (16h15-18h)

Le temps des premiers successeurs, avec Nabil Mouline, enseignant-chercheur à Sciences-Po. Auteur de : Les clercs de l’Islam. Autorité religieuse et pouvoir politique en Arabie Saoudite (XVIIIe-XXIe siècles) (PUF, Paris, 2011).

Samedi 5 décembre : Les rapports "pouvoir et religion" dans les empires musulmans

Séance 1 (10h30-12h30) :

Pouvoir et religion dans l’empire Omeyyade avec Marie Legendre, chercheur post-doctorante à Aix-Marseille université (IREMAM/AMU-CNRS). Ses travaux portent sur l’histoire de l’Egypte des premiers siècles de l’Islam d’après les sources papyrologiques (grecques, coptes et arabes). Elle est auteur de Territory and Power : Early Islamic Administration in Middle Egypt (642-868) (Oriental Institute at the University of Chicago Press : à paraître), et co-auteur de Authority and Control in the Countryside, Late Antiquity and Early Islam : Continuity and Change in the Mediterranean 6th-10th Century (avec Alain Delattre et Petra Sijpesteijn, The Darwin Press, Princeton, à paraître).

Séance 2 (14h-16h) :

Pouvoir et religion dans l’empire Abbasside avec Rochdy Alili, historien et membre du comité de rédaction de la revue Hommes et Migrations. Il est l’auteur de Qu’est-ce que l’islam ? (La Découverte, 2005).

Séance 3 (16h15-18h) :

Entre chiisme et sunnisme : la voie originale des empires médiévaux de l’Occident musulman avec Pascal Buresi, directeur de l’directeur de l’Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM - EHESS), directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’EHESS. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Géo-histoire de l’islam (Belin, 2005), Gouverner l’Empire. La nomination des fonctionnaires provinciaux dans l’Empire almohade (1147-1269), (co-écrit avec Hicham El Aallaoui, ed. Casa de Velázquez, 2013), Une frontière entre chrétienté et Islam dans la péninsule Ibérique (XIe-XIIIe siècle), (Publibook, 2004).


Samedi 9 janvier : Penser le pouvoir et conseiller le prince

- Séance 1 (10h30-12h30)

Les miroirs des princes avec Syrine Snoussi, chercheure en philosophie à l’Université Paris Est Créteil. Ses travaux portent sur l’exercice du pouvoir dans les premiers miroirs des princes arabo-musulmans.

- Séance 2 (14h-17h)

Ibn Khaldûn avec Gabriel Martinez-Gros, professeur d’histoire médiévale du monde musulman à l’Université Paris-X (Nanterre La Défense). Il est l’auteur de nombreux ouvrages, notamment Ibn Khaldûn et les sept vies de l’Islam (Le Sinbad, 2007) et Brève Histoire des empires - Comment ils surgissent, comment ils s’effondrent (Le Seuil, 2014).

Cette séance sera agrémentée d’une ouverture sur la question du mythe d’Avérroes.

Samedi 13 février : Textes et concepts fondamentaux

- Séance 1 (10h30-12h30)

La Constitution de Médine avec Mohamed Ghamgui, professeur d’histoire musulmane à l’IESH.

- Séance 2 (14h-16h)

Le Jihad du temps du prophète Mohammed à aujourd’hui avec Roland Laffitte, chercheur indépendant et essayiste, secrétaire de Société d’Études Lexicographiques et Étymologiques Françaises et Arabes qui consacre une part de ses activités aux mots arabes et orientaux dans les langues européennes.

- Séance 3 (16h15-18h)

États en Islam avec Makram Abbes, professeur de philosophie politique à l’ENS de Lyon, il a notamment publié « Qu’entend-on par jihâd ? » in Les Grands dossiers des sciences humaines, (novembre 2015, nᵒ 4) et « Réflexions sur la guerre en Islam » in Extrême-Orient Extrême-Occident (03 juin 2015, nᵒ 38).

Samedi 12 mars : L’Islam à l’heure de la crise et du colonialisme

- Séance 1 (10h30-12h30)

Pouvoir politique et religion dans l’Empire Ottoman avec Paul Dumont, directeur du Département d’études turques de l’Université Marc Bloch (Strasbourg) et professeur de langue, de littérature et de civilisation turques.

- Séance 2 (14h-16h)

Le réformisme islamique : une troisième voie (XIXe-XXe) avec Steven Duarte, agrégé d’arabe et docteur ès études arabes et islamiques (EPHE). Il enseigne la langue arabe et les réformismes de l’islam contemporain à l’Université Paris 13.

- Séance 3 (16h15-18h)

Nationalisme arabe comme réponse à la crise ? avec Elisabeth Longuenesse, sociologue et directrice de recherche au CNRS, Lyon.

Samedi 12 mars : Les Etats islamiques non arabes ou "l’Islam républicain"

- Séance 1 (10h30-12h30)

Gambie : république islamique ou dictature opportuniste ? avec Jean-Claude Marut, géographe, chercheur associé au laboratoire LAM (Les Afriques dans le monde / CNRS - Sciences Po Bordeaux).

- Séance 2 (14h-16h)

Iran : politique et religion chez les Chiites avec Clément Therme, chercheur associé à l’EHESS. Il est actuellement chargé d’enseignement à Sciences Po Paris et à l’INALCO et a publié Les relations entre Téhéran et Moscou depuis 1979,(PUF, 2012).

- Séance 3 (16h15-18h)

Asie du Sud Est avec Daniel Delfolie, sociologue, chargé d’enseignement à à l’Institut d’études politiques (IEP) de Lille et à l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, chercheur rattaché à l’unité de recherche Institutions et dynamiques historiques de l’économie et de la société (Idhes).

Prochaine session d’Université Populaire :

Samedi 21 mai : Minorités et pouvoirs

- Séance 1 (10h30-12h30)

Minorités sous l’Empire Ottoman avec Emmanuel Szurek, chercheur associé au Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques (CETOBaC - EHESS).

- Séance 2 (14h-16h)

Musulmans en France depuis le XIXème siècle avec Khadija Mohsen-Finan, politologue, enseignante-chercheure à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle a notamment co-dirigé Musulmans de France et d’Europe, CNRS éditions, 2005.

- Séance 3 (16h15-18h)

Minorités religieuse en terres d’Islam aujourd’hui avec Rudolph El Kareh, sociologue et politologue. Il est professeur des Universités en sciences sociales et politiques, spécialiste du Moyen-Orient et conseiller auprès des institutions européennes.

En partenariat avec le magazine en ligne Orient XXI

Consulter les cycles antérieurs de l’Université Populaire

Programme de l’année 2014-2015

Programme de l’année 2013-2014

Programme de l’année 2012-2013

Programme de l’année 2011-2012

Programme de l’année 2010-2011

Programme 2012 – 2013 « Hors les Murs » en Val-de-Marne

Dernier numéro de la revue Confluences Méditerranée

L’iReMMO partage ses locaux avec une librairie L’Harmattan qui comprend près de 20 000 volumes consacrés à la Méditerranée et au Moyen-Orient.

La librairie et l’espace photo de l’iReMMO sont ouverts du lundi au samedi, de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h30.

7, rue des Carmes 75005 Paris

Métro : Maubert Mutualité / Bus : 63, 86, 87